Possibilités éducatives pour les personnes porteuses de Trisomie21

De la maternelle à la formation professionnelle et à l’insertion de l’adulte dans la société, rien ne pourra se faire sans l’engagement des parents et des professionnels autour d’un projet exigeant fondé sur la confiance des uns et des autres en la personne trisomique.

G_pim_58_1335954241

Parce que le développement harmonieux de tout enfant passe par son insertion sociale, Trisomie21-HG préconise une intégration précoce en milieu ordinaire.

 

Comme leurs frères et sœurs, les enfants porteurs de trisomie 21 pratiquent la natation, le judo, l’équitation ou la danse, ils sont inscrits dans les centres de loisirs de leur quartier et peuvent aussi partir en vacances avec des camarades de leur âge.

De même, ils fréquentent tout à fait normalement les crèches et haltes garderies. Les écoles maternelles sont ouvertes à ces enfants certes plus lents, mais tellement sociables pour la plupart d’entre eux .
Plus tard, l’intégration peut parfaitement continuer au primaire, puis au secondaire et enfin en centre de formation professionnelle.

Parce que dans la réalité les parents se heurtent souvent à certaines difficultés, notamment lors de l’inscription à l’école, Trisomie 21 est là pour les aider :           ecole pour tous

 

Un projet éducatif pour chaque enfant.

Un projet éducatif spécifique est mis en place pour chaque enfant, en étroite collaboration avec les parents.
Quel que soit l’âge de l’enfant, l’équipe de Trisomie21-31 (cf page  SESSAD http://trisomie21-haute-garonne.org/les-services/sessad/ ) est présente pour aider les parents dans leurs démarches, conseiller les enseignants, les éducateurs techniques, les « tuteurs » dans les entreprises et soutenir l’enfant ou l’adulte.
L’Association et les professionnels ont aussi une « action » permanente sur l’environnement (école, associations, clubs, administrations, commerçants, lieux de loisirs, entreprises, collectivités locales…) pour faire changer le regard des personnes sur ceux qui portent ce chromosome en plus et sur leur capacité à vivre au milieu de tous et à contribuer à la vie sociale.

 

Maternelle

Les enfants porteurs de trisomie 21 sont admis dans les maternelles ordinaires jusqu’à l’âge de 7 ou 8 ans. L’inscription en maternelle reste un moment très délicat qui peut influer sur la suite de la scolarité et l’acceptation de l’enfant dans l’école.
Les professionnels du SESSAD aideront si besoin les parents à choisir l’école, et conseilleront les enseignants qui peuvent se sentir démunis face à cette première expérience d’intégration d’un enfant différent.

iStock_000013655174XSmall

Primaire

Certains enfants pourront poursuivre une intégration individuelle dans le primaire, selon leur « projet de vie » rédigé en direction des instances MDPH, la plupart bénéficieront d’un enseignement adapté dans une CLIS (classe d’intégration scolaire) au sein d’une école ordinaire. Malheureusement, dans la région toulousaine, les CLIS sont trop peu nombreuses ou pas toujours accueillantes : là encore, Trisomie 21-31 se bat pour faire évoluer la situation.

 

Secondaire

Grâce à la détermination des parents, des classes spéciales ou ULIS (unité Localisée d’Inclusion scolaire) ex UPI existent dans des collèges et des Lycées professionnels de Toulouse et de sa région.
Ces classes à effectifs réduits permettent aux adolescents de poursuivre leurs acquisitions parmi des jeunes de leur âge, et d’acquérir une formation professionnelle sanctionnée par un CAP ou à défaut un « portefeuille de compétences » bien ciblées sur les items du référentiel du métier préparé. Lorsque le jeune est capable d’une autonomie plus grande, une intégration individuelle en SEGPA (section d’enseignement général et professionnel adapté) peut être envisageable avec AVS-i si nécessaire, une intégration en collège général ou agricole est aussi possible pour certains d’entre eux.

ULIS

 

 

 

 

 

 

L’accompagnement des adultes

Les premières expériences nous prouvent que les personnes porteuses de trisomie 21 sont parfaitement capables de s’intégrer socialement, lorsqu’elles y ont été préparées dès l’enfance. Parents et professionnels se sont mobilisés et ont cherché des partenaires pour créer une nouvelle structure afin que le monde ordinaire soit de plus en plus Inclusif.

 

Le SAMSAH

Un dispositif d’accompagnement d’adultes vers une vie en milieu ordinaire le S A M S AH (Service d’Accompagnement Médico-Social d’Adultes avec Handicap) a été ouvert début 2010 avec des financements de l’ARS et Conseil Général. Ce dispositif intervient sur deux volets d’accompagnement (santé et vie quotidienne) vers le plus d’autonomie possible: (cf page SAMSAH: http://trisomie21-haute-garonne.org/les-services/samsah/)

 

Nos projets (ESAT hors murs)

Un projet d’ESAT hors mur fait l’objet actuellement d’un début de projet associatif. (http://informations.handicap.fr/art-emploi-formation-1.0.0.0-2563.php)

 

Adresses utiles :

  • Guides scolarisation: les deux livretsT21-France++
    • Scolariser mon enfant en situation de handicap
    • Scolariser un élève porteur de trisomie 21          scolariser
  • Vous trouverez aussi de nombreuses informations relatives à l’intégration scolaire sur les sites: http://www.crisalis-asso.org/
  • Par ailleurs, le Ministère de l’Éducation Nationale, de la Recherche et de la Technologie édite le Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés. Il met à votre disposition les textes législatifs, les dossiers, les dispositifs et mesures nouvelles en faveur de l’intégration des élèves en situation de handicap sur son site : http://www.education.gouv.fr/cid207/la-scolarisation-des-eleves-handicapes.html

Vous pouvez le demander et poser toutes vos questions en appelant le numéro Azur : HANDISCOL’ : 0 810 55 55 01 ou par mail aidehandicapecole@education.gouv.fr

© 2014 - Trisomie 21 Haute Garonne - Sitemap Thème : Frontier Theme Site réalisé par Julien Buabent, créé avec Wordpress. Connexion administrateurs